Vers le Kehlsteinhaus

Les voitures privées n’étant pas autorisées sur la Kehlsteinstraße, la route qui mène à la maison est desservie par un service de bus fréquent et performant assuré par la RVO (régional Vekehrs Oberbayern) au départ du terminus Hintereck, situé à mi-hauteur de l’Obersalzberg. Les navettes furent un temps décorées d’une livrée Kehlsteinhaus mais ont depuis été remplacées par des bus ordinaires locaux de couleur rouge – plus polyvalents car pouvant aussi être utilisés sur d’autres lignes, mais beaucoup moins photogéniques. Le service qui relie Hintereck et le Kehlsteinhaus porte le numéro 849.

Se rendre à Hintereck

On peut se rendre à Hintereck de plusieurs façons différentes : soit par les transports publics, soit en véhicule privé, ou encore par une combinaison des deux. Si vous voyagez en voiture, il y a un grand parking à proximité du terminus de bus, coûtant €2,50 pour les voitures et €1,50 pour les motos – mais avec la Gästekarte Berchtesgaden-Königsee ces prix ne sont respectivement que de €1,50 et € 1.

Pour atteindre Hintereck par la route, dirigez-vous vers le nord en prenant la B305 à la sortie de Berchtesgaden en direction de Salzburg/Maria Gern – la Hauptbahnhof devrait être sur votre gauche. Serrez à droite à la bifurcation et suivez Roßfeldstraße/Kehlstein, continuez sur la B305 (maintenant appelée Bergwerkstraße) et gardez la rivière à votre droite. Au bout de trois cents mètres environ, vous arriverez à l’intersection avec la B319 (Salzbergstraße) sur votre droite. Prenez la Salzbergstraße, une route qui monte en pente douce, puis continuez tout droit – vous verrez bientôt les panneaux signalant le Kehlsteinhaus puis ceux du parking de Hintereck. Vous devez vous garer dans l’une des deux zones de stationnement principales, P1 ou P2.

Sur la B305 à la sortie de Berchtesgaden en direction de Hintereck

Sur la B305 à la sortie de Berchtesgaden en direction de Hintereck

Parmi les moyens de transport public à votre disposition, le moins cher est la ligne de bus 838 partant de la Poste (Postamt) au centre-ville de Berchtesgaden ; un aller simple coûte €3 pour les adultes et €1,50 pour les enfants de six à quatorze ans. Une alternative plus intéressante – bien que légèrement plus chère – est le téléphérique rouge vif (Obersalzbergbahn) au départ de la Talstation située à la jonction entre la B305 (Bergwerkstraße) et la B319 (Salzbergstraße).

L’aventurier plus robuste choisira plutôt la marche en montagne, le long de sentiers balisés. Par une agréable journée, une vivifiante randonnée montagnarde, à s’imprégner de l’air sain de la forêt, est une expérience quelque peu magique. Il existe deux itinéraires recommandés – l’un d’une heure et demie à deux heures de marche en partant de Ofneralm, et un autre plus long, de deux heures et demie à trois heures de marche depuis le parking Scharitzkehl, plus bas dans la montagne.

À Hintereck

Sur les dix dernières années, Hintereck est devenu plus qu’un simple terminal de bus: il comprend plusieurs boutiques de souvenirs et un petit musée et centre de documentation où l’on peut se rensiegner sur histoire de la région, ainsi qu’un restaurant de taille respectable servant des plats bavarois traditionnels, le Berggasthof Obersalzberg (www.berggasthofobersalzberg.de). Une partie du restaurant actuel est rattaché à ce qui était autrefois la «salle horizon» faisant partie de l’ancien l’Hôtel Platterhof, qui devint par la suite l’Hôtel Général Walker ; avant la Seconde Guerre mondiale l’Hôtel Platterhof avait été un point de rencontre très apprécié par la hiérarchie locale SS, ainsi qu’un refuge confortable pour les fonctionnaires du parti nazi.

Le Berggasthof Obersalzberg à Hintereck, en face du terminus d'autobus

Le Berggasthof Obersalzberg à Hintereck, en face du terminus d’autobus

Plus bas dans Hintereck se trouve l’Hôtel zum Türken, l’un des très rares bâtiments d’avant-guerre encore debouts. Ayant été saisi par les nazis dans le cadre de leur prise de contrôle de l’Obersalzberg, l’hôtel fut utilisé comme siège de l’unité SS locale ; après la guerre, le bâtiment fut finalement retourné à ses anciens propriétaires et de nouveau ouvert au public (www.hotel-zum-tuerken.com). Une partie du bunker souterrain et du réseau d’abris anti-aériens existe toujours sous l’hôtel et les clients ont la possibilité de les visiter. infoLe saviez-vous?Un séjour d'une nuit ou deux au «zum Türken» est recommandé - vous n'aurez pas accès aux équipements modernes comme le WiFi ou la télévision par satellite grand écran, mais vous ferez l'expérience de la vie dans les années 1930. Si vous êtes un mordu d'histoire, c'est l'endroit pour vous... Si toutefois, comme Hermann Göring, vous préférez un jacuzzi et des cocktails, il y a un hôtel cinq étoiles tout près!

Les abris souterrains de l’Hôtel zum Türken sont l’une des rares structures datant de la guerre qui subsistent sur l’Obersalzberg ; depuis que les autorités militaires américaines ont rendu en 1995 le site à l’Etat de Bavière, la quasi-totalité des ruines de guerre ont été démolies. Il ne reste rien du Berghof d’Hitler ou de la vaste SS Kaserne, et sur ​​le site de ce qui fut la propriété de Hermann Göring un nouvel hôtel de luxe cinq étoiles a été construit – ce qui est d’une ironie certaine, étant donné que le Reichsmarschall, qui aimait se faire dorloter, avait un penchant particulier pour l’hébergement de luxe.

Le trajet en bus

Les bus font le trajet de Hintereck au Kehlsteinhaus en convoi (de quatre ou cinq véhicules en général) toutes les vingt-cinq minutes jusqu’en fin d’après midi, et il est conseillé d’arriver au point de départ en temps utile afin de n’avoir pas à attendre trop longtemps après l’achat de votre billet. Si vous arrivez trop tard dans l’après-midi, vous devrez peut-être attendre une heure ou plus pour le prochain bus, ce qui ne vous laissera que peu de temps pour visiter la maison étant donné que le dernier bus de retour part à 16h50 .

Vous pouvez bien entendu redescendre à pied – mais ce sera une randonnée peu agréable si vous ne portez pas de chaussures appropriées ou en cas de mauvais temps. La température tend également à être plus fraîche au sommet et même en été, il est conseillé d’emporter une veste légère ou une polaire.

Le nouveau terminus de bus et la billetterie à Hintereck

Le nouveau terminus de bus et la billetterie à Hintereck

Le Parkplatz Kehlsteinhaus et le stand de réservation de bus

Le Parkplatz Kehlsteinhaus et le stand de réservation de bus

Avant l’été 2004, les billets pour le trajet en bus de 25 minutes vers le Kehlsteinhaus s’achetaient dans un kiosque assez rustique et délabré portant la pancarte «Eagle’s Nest» (Nid d’Aigle) – de toute évidence à l’intention des nombreux visiteurs anglophones – mais on a construit depuis une billetterie et un terminus d’autobus plus grands et plus modernes, occupant le site de l’ancien garage de l’Hôtel Platterhof.

Le prix du billet est de €16 pour les adultes et €9,50 pour les enfants âgés de six à quatorze ans ; il inclut le trajet en bus, la montée en ascenseur jusqu’à la maison et le trajet de retour vers Hintereck. Avec une Gästekarte Berchtesgaden-Königssee, le prix est de €14,50 et €9 respectivement.

Les billets sont groupés – par exemple, si deux personnes voyagent ensemble un seul billet sera émis avec le prix total, comme dans l’exemple ci-dessous qui indique le coût total pour deux adultes au prix standard. (Nous quittions Berchtesgaden le jour où nous avons visité le Kehlsteinhaus et avions rendu nos Gästekarten le matin même!)

Billet aller-retour pour le Kehlsteinhaus

Billet aller-retour pour le Kehlsteinhaus

Le trajet de quinze minutes le long des six kilomètres et demi de la Kehlsteinstraße fera la joie des cinéastes amateurs ; un commentaire à bord offre un bref historique de la route et de sa création en allemand, anglais, français et japonais. La vue est superbe et, le bus se déplaçant assez lentement, les occasions de prendre de bonnes photos des montagnes environnantes et de la vallée en contrebas ne manquent pas. Comme la route passe au travers de la montagne et tourne sur elle-même, vous ne vous retrouverez jamais assis du «mauvais» côté de l’autobus.

La Kehlsteinstraße fait environ quatre mètres à son point le plus large, et la route est gérée strictement afin d’assurer un maximum de sécurité : les autobus en descente se rangent souvent dans les emplacements aménagés sur le bas-côté afin de laisser passer ceux qui montent la pente. infoLe saviez-vous?La Kehlsteinstraße a été fermée à la circulation publique en 1952 et depuis lors, il n'y a pas eu un seul accident sur la route.

A l’arrivée au Parkplatz Kehlsteinhaus, vous devez immédiatement réserver à l’avance l’heure du retour au petit kiosque situé près de l’entrée du tunnel – sur le billet ci-dessus, vous pouvez voir «15:10» imprimé à côté de Rückfahrt («retour»).

Si vos connaissances en allemand sont assez bonnes, vous pouvez obtenir de plus amples renseignements sur le service d’autobus en consultant le site internet de la RVO, mais le calendrier ci-dessous devrait vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin sur les heures de départ des trajets aller et retour. Cette copie date de l’été 2011, mais les horaires n’ont pas changé depuis. En octobre, le premier bus quitte Hintereck à 9h20.

Hintereck-Kehlsteinhaus horaire

Hintereck-Kehlsteinhaus horaire

Le premier bus pour le Parkplatz Kehlsteinhaus quitte Hintereck à 07h40 et passe toutes les vingt-cinq minutes jusqu’à 16h00 ; le dernier bus de retour quitte le parking du Kehlsteinhaus à 16h50. Un séjour de deux à trois heures devrait être suffisant pour la plupart des visiteurs mais comptez quatre ou cinq bonnes heures si vous voulez faire une promenade dans la montagne, suivie d’un repas traditionnel bavarois accompagné d’un demi-litre de Weizen bien fraîche (et bien méritée, si vous avez parcouru les sentiers autour de la montagne !) dans l’excellent restaurant aux portions abondantes et aux prix raisonnables.

Numéros de téléphone utiles

Billetterie Hintereck: +49 (0) 8652 2029
Kehlsteinhaus +49 (0) 8652 2969

Recommend this page...

    Laisser un commentaire